Être volontaire, c’est contribuer au développement de son pays

La vision du volontariat national, c’est de mobiliser les jeunes pour qu’ils contribuent au développement de leur pays. En contrepartie, ces jeunes augmentent leur employabilité. Ils ne gagnent pas un emploi.

C’est pour apporter ces précisions sur le volontariat que l’Agence nationale pour le volontariat au Togo (ANVT) a organisé deux jours de formation à l’endroit des journalistes. La formation a pris fin ce mardi 16 janvier.

Selon le formateur Elom Agode, Directeur des opérations à l’ANVT, ‘le volontariat est un outil d’appui au développement dans le sens où il permet de mobiliser les ressources humaines pour l’amélioration des conditions de vie des populations pauvres.’ Les volontaires ne sont donc pas envoyés pour des missions ayant une autre finalité que le développement national.

‘De l’autre côté, précise-t-il, le volontariat contribue au développement de la personne même du volontaire. Une personne disposant d’une expérience dans le volontariat est transformée. Il n’a pas la même perception du monde que les autres. Tout ce qui se passe durant sa mission renforce ses capacités pour qu’il soit suffisamment compétitif sur le marché de l’emploi’.

Plus d'articles
Bella Hadid accuse Instagram de l’avoir censurée sur la Palestine