Étudier en Italie 2020: bourses pour les étudiants des pays en développement

Afin de promouvoir la coopération internationale, en particulier avec les pays en développement, l’Université de Pavie et l’EDiSU (Institut du droit aux études universitaires) octroient 10 bourses à des chercheurs invités pour l’année 2020 pour une période de séjour de 4 à 12 semaines à l’université de Pavie.

Date limite d’inscription: 31 mai 2019

Offert chaque année? Oui

Pays éligibles: les étudiants des pays en développement peuvent postuler pour la bourse.

Lieu (pays): Université de Pavie, Italie

Lire sur : Togo / Une société de sécurité maritime et terrestre recrute à Lomé, Tsévié, Aného, Vogan et Tabligbo

Domaine d’études admissible: Domaine des études de développement

À propos des bourses d’études: En 1996, le Comité technico-scientifique de CICOPS a approuvé un projet de bourses d’études visant à favoriser la collaboration en matière de recherche entre des universitaires de pays en développement et l’Université de Pavie. Les bourses ont été conçues pour les membres débutants et seniors des universités des pays en développement ou des membres des principaux centres de recherche et organisations internationales ayant des intérêts spécifiques dans le domaine des études de développement.

Lire aussi : Togo : La marche pour exiger le départ de Claude Leroy n’est pas autorisée

Depuis 1998, l’Université de Pavie et l’Institut d’études universitaires (EDiSU) offrent une dizaine de bourses par an pour un séjour de quatre à dix semaines à Pavie. Ces boursiers effectuent des recherches avec des professeurs du département qui les héberge et organise des séminaires.

Pays éligibles: Gambie, Niger, Bénin, Guinée, Rwanda, Burkina Faso, Sierra Leone, Burundi, Somalie, Soudan du Sud, République centrafricaine, Libéria, Tanzanie, Tchad, Madagascar, Togo, Malawi, Ouganda, Congo, Mali, Zimbabwe. , Erythrée, Mozambique, Ethiopie, Kenya, Sénégal, Cameroun, Congo, Lesotho, Swaziland, Côte d’Ivoire, Mauritanie, Egypte, Maroc, Ghana, Nigeria, Zambie, Namibie, Algérie, Gabon, Angola, Afrique du Sud, Botswana, Libye , Tunisie, Maurice

Offert depuis: 1998

Type: Les bourses sont destinées aux professeurs et chercheurs de pays en développement qui souhaitent effectuer des recherches avec un professeur de l’Université de Pavie.

Critères de sélection et d’éligibilité

Les bourses ont été conçues pour les membres débutants et seniors des universités des pays en développement ou les membres des principaux centres de recherche et organisations internationales ayant des intérêts spécifiques dans le domaine des études de développement.

Les candidats doivent avoir soit deux ans d’expérience en enseignement, soit d’activité dans des organisations et institutions internationales.

Les bourses CICOPS sont prévues pour une collaboration de recherche sur une courte période (de 4 à 10 semaines) afin d’encourager la mobilité des chercheurs de pays en développement et ne peuvent être attribuées en cas de doctorat ou d’inscription à un cours de troisième cycle dans une université italienne.

Nombre de bourses: L’Université de Pavie et l’Organisation pour le droit à l’éducation (EDiSU) offrent 10 bourses par an

Valeur de la bourse: La bourse comprend les frais de voyage (classe économique), les frais de pension et de logement et un argent de poche de 150.00 Euro (brut) par semaine.

Durée de la bourse: de 4 à 10 semaines.

Comment postuler: Veuillez lire attentivement l’appel à candidatures et la FAQ avant de postuler, puis remplissez le formulaire de candidature en ligne (téléchargeable à partir du lien situé à droite sur le site Web de la bourse) une fois que vous avez reçu la lettre d’invitation de votre professeur contact à la Université de Pavie.

Visitez la page Web de la bourse pour plus de détails

Plus d'articles
Liga : Grenade lance bien sa saison et s’impose face à Bilbao