Evala 2018 au TogoLes rites initiatiques en pays kabyè, Evala ont débuté le samedi 7 juillet à Kara dans le nord du Togo. Bénéficiant des bons auspices du gouvernement togolais, le ton des empoignades a été donné par le president de la République, Faure Gnassingbé, qui y assiste personnellement.

Cette année, ils sont en tout 14 cantons dont 13 de la préfecture de la Kozah à participer aux luttes. Pendant huit (8) jours, les jeunes d’âges compris entre 18 et 20 ans rivaliseront de dextérité, d’adresse et de force physique dans les arènes.

Ces rites qui sont une occasion pour les jeunes initiés (Evalou), de démontrer leur courage et leur endurance marque ainsi leur entrée parmi les adultes ainsi que dans la vie sociale et active. Dans la même période, afin de les former pour devenir des femmes accomplies et de les préparer au mariage, les jeunes filles de la Kozah sont initiées au cours des rites dénommés “Akpema”.

Les rites initiatiques en pays kabye, au-delà de leur base traditionnelle et religieuse sont désormais empreints d’une connotation festive qui fait de la Kozah, une “place to be” au cours des luttes Evala.

Retrouvez le calendrier des luttes ICI

Joël Dagba est rédacteur, reporter et photographe. Journaliste de formation ( Licence en Journalisme professionnel à ISICA-UL), c’est un passionné des questions d’entrepreneuriat et d’excellence (dans tous les sens du terme). Une passion qu’il a décidé de partager avec le public, en intégrant les rangs du média du jeune africain francophone L-frii. Joël Dagba est à L-frii depuis 2013.