in ,

Exit Alibaba et Softbank, le milliardaire Jack Ma marche dans les pas de Bill Gates

SoftBank Corp a annoncé, lundi 18 mai, la décision du fondateur d’Alibaba, Jack Ma, de quitter le conseil d’administration du groupe.

Le groupe a, par ailleurs, publié des résultats annuels (2019/2020) décevants, symbolisés par une perte de 8,3 milliards d’euros, la plus importante de son histoire.

Mais, Jack Ma, celui dont on estime la fortune à près de 40 milliards d’euros est désormais prêt à se concentrer pleinement sur la philanthropie, sa seconde peau.

À l’instar d’un Bill Gates, Jack Ma est devenu au fil des années l’un des plus généreux humanistes de la planète. Issu d’un milieu modeste, celui qui a fait d’Alibaba une incroyable machine à cash a fait acheminer des millions de masques en Afrique, ces dernières semaines, en soutien à la lutte contre le coronavirus.

Le média éthiopien New Business Ethiopia indiquait au mois de mars que le milliardaire s’était engagé à fournir 100 000 masques, 20 000 kits de dépistage et 1 000 combinaisons de protection à chacune des 54 nations du continent africain.

Un médecin explique pourquoi aucun vaccin n’arrêtera la propagation du Covid-19

La Chine, les États-Unis mais également l’Europe ont aussi reçu des fournitures médicales provenant de la Jack Ma Foundation, qui devrait, à terme, fournir 100 millions de masques dans plus de 150 pays du monde.

Usain Bolt : la légende de l’athlétisme est papa pour la première fois

Afghanistan : Un nouveau-né survit à 2 balles dans le corps