Malgré la victoire de la Juventus face à l’AC Milan (1-0) ce dimanche soir en Serie A, Cristiano Ronaldo est apparu énervé. L’attaquant portugais, diminué physiquement, a même quitté le stade avant le coup de sifflet final alors qu’il a été remplacé à la 55e minute.

Cristiano Ronaldo brise un nouveau record avec son 127e but en C1 et devance Lionel Messi !



Si son entraîneur Maurizio Sarri a trouvé “normal” la colère de son joueur, son attitude a fait beaucoup parler en Italie. Fabio Capello, qui a estimé ces derniers jours que “CR7” est “moins bien physiquement que l’année dernière”, a donné une nouvelle fois son avis tranché sur la star des Bianconeri. “Je n’aime pas cette attitude, ce n’est pas bien. Il doit être champion même quand il sort”, a rajouté l’ancien entraîneur de la Juventus, aujourd’hui consultant en Italie.

“Bravo Sarri qui a eu le courage de le sortir”

“La vérité, c’est qu’il n’a pas dribblé un adversaire depuis trois ans (…). Dybala est dans une excellente forme et peut faire la différence, comme peut le faire Douglas Costa”, est revenu Capello comme pour signifier que la Juventus n’est pas forcément dépendante de Cristiano Ronaldo. “Bravo Sarri qui a eu le courage de le sortir, cela lui donne de la personnalité, en laissant l’idée que tous les joueurs de l’équipe peuvent jouer et faire la différence”.

Liga : Messi égale le nombre de hat-tricks de Cristiano Ronaldo

“Cristiano a fait la différence, mais actuellement ce n’est pas lui qui est décisif et il doit récupérer surtout sur le plan physique, juge encore Capello. Il n’a pas la rapidité et le dynamisme dont il a fait preuve à d’autres moments”. Dans un calendrier surchargé, Cristiano Ronaldo est attendu ces prochains jours avec la sélection portugaise pour les deux derniers matchs qualificatifs à l’Euro 2020 face à la Lituanie et au Luxembourg. Pour l’heure, les tenants du titre de la compétition n’ont pas encore assuré leur qualification et comptent une nouvelle fois sur Cristiano Ronaldo pour y parvenir.

Avec bfmtv