in

Facebook en négociation avec Visa et Mastercard pour la création de sa cryptomonnaie

Nous vous rapportons depuis quelques mois que Facebook a pour projet de lancer sa propre cryptomonnaie, qui aurait pour but dans un premier temps de permettre l’échange d’argent via WhatsApp. Le Wall Street Journal apporte de nouvelles informations quant aux intentions de la firme de Mark Zuckerberg. Le plan est toujours d’actualité et Facebook s’est rapproché d’une douzaine de sociétés liées à la finance et au commerce en ligne pour développer sa solution. Parmi lesquelles figurent notamment Visa et Mastercard, assure le quotidien.

Facebook avec Visa et Mastercard pour développer sa cryptomonnaie ?

Le projet, nom de code Libra en interne, serait de lancer une devise numérique basée sur la technologie de la blockchain. Mais contrairement au bitcoin et à bien d’autres cryptomonnaies, celle-ci serait indexée sur le dollar américain, garantissant ainsi sa valeur. Les utilisateurs pourront alors avoir bien plus confiance dans cette monnaie qui ne risque pas de perdre subitement sa valeur.

En plus des transactions entre utilisateurs sur les applications de son écosystème, Facebook chercherait également à intégrer son système de paiement à des sites web et à des applications tierces, un peu de la manière à laquelle il a réussi à s’imposer partout avec son bouton de connexion Facebook. En résumé, l’objectif est d’en faire une alternative crédible à Paypal mais en créant au passage sa propre devise.

Le groupe américain réfléchirait à un modèle dans lequel les utilisateurs de Facebook pourraient visionner des publicités pour obtenir des fragments de cette nouvelle monnaie. Il s’agit pour l’instant d’une idée, qui n’a pas été définitivement validée. Facebook semble plus que jamais prêt à entrer dans une nouvelle ère, et ne compte plus seulement sur les revenus publicitaires pour gagner de l’argent. On l’avait déjà compris avec les récentes annonces concernant Instagram, qui risque bientôt de devenir une app de shopping.

Avec Phonandroid

Algérie, Saïd Bouteflika, Gaïd Salah

Algérie : Saïd Bouteflika arrêté ce samedi

Sénégal : un décret de Macky Sall profitant à son beau-frère choque l’opinion

Sénégal : division sur le projet de loi supprimant le poste de Premier ministre