Facebook lance Viewpoints, l’application qui paie ses utilisateurs

Facebook collecte des montagnes de données depuis des années et le réseau social veut désormais vous rémunérer pour obtenir les vôtres. L’entreprise a lancé ce mardi 26 novembre 2019 l’application Viewpoints.

Cette appli dédiée à la recherche invite ses utilisateurs à participer à des enquêtes et des sondages portant sur leur usage des réseaux sociaux. En échange de ces précieuses réponses, vous recevrez des points qu’il sera ensuite possible de convertir en euros.

Le Togo envisage le réseau 5G en 2021

Selon Facebook, Viewpoints a été conçu pour l’aider à « limiter les impacts négatifs des réseaux sociaux et à en multiplier les bienfaits ». Ces questionnaires portent sur au total 83 questions, et rapportent 1000 points à l’utilisateur.

En échange de 1000 points, Facebook vous enverra 5 € via Paypal. L’entreprise vous promet que cette fois-ci, les données récoltées seront préservées en interne, et ne seront pas vendues à des sociétés tierces.

Pour utiliser Facebook Viewpoints, il est nécessaire de donner plusieurs informations personnelles, comme votre nom, adresse, pays de résidence, votre date de naissance ou encore votre genre.

Pour plus de rapidité, Viewpoints peut récupérer ces données directement depuis votre profil Facebook. Une fois enregistré, vous pourrez participer aux différentes missions proposées.

Viewpoints débarque dans une période où Facebook peut difficilement demander aux utilisateurs de divulguer encore plus d’informations personnelles. Pour légitimer cette demande, Facebook propose de vous payer.

Voici comment retrouver votre smartphone volé ou égaré grâce à Google

Le réseau social devra être extrêmement vigilant sur le devenir des données récoltées, et devra surtout s’assurer qu’aucun mineur ne se glisse dans l’application.

Pour rappel, Facebook avait déjà lancé une application de ce type avec Study From Facebook. Le réseau social avait été contraint de retirer l’application après avoir confirmé la présence de nombreux mineurs inscrits sur la liste des utilisateurs.

Plus d'articles
Real Madrid : Zidane juge sa relation avec Bale « très normale »