in ,

Facebook : une Camerounaise nommée au conseil de surveillance

L’Afrique regorge de ressources humaines dotées de compétences et de facultés inimaginables. Parmi les 20 premiers membres du conseil de surveillance de Facebook connus le 6 mai, figure une Camerounaise au nom de Julie Owono.

Ruiné par sa petite amie camerounaise, un Français devient bagagiste pour payer son billet retour

Selon France Info, leur rôle sera de « statuer sur le contenu qu’ils doivent autoriser ou supprimer, conformément à la liberté d’expression et au respect des droits de l’Homme. Les décisions du conseil doivent être exécutées par Facebook qui ne peut démettre ses membres. Le conseil étant indépendant de l’entreprise ».

Pour rappel, le réseau social a été fondé par l’Américain Mark Zuckerberg. Le plus suivi des réseaux, il compte 2,6 milliards d’abonnés.

Âgée de 33 ans, cette dame est ainsi présentée par le média français : « Julie Owono est avocate, directrice exécutive de l’ONG Internet Sans frontières, chercheuse au Berkman Klein Center de l’Université de Harvard et membre de la Digital Civil Society de l’Université de Stanford. Elle est l’un des 24 experts indépendants nommés par l’UNESCO pour travailler sur le premier projet de recommandation sur l’éthique de l’intelligence artificielle ».

Détecté dans du sperme, le coronavirus serait aussi une MST

Elle possède des qualités majeures en plus d’être polyglotte ; parlant l’anglais, le français, le russe, l’allemand et sa langue maternelle, l’ewondo.




Fibre Nouveaux Quartiers


Ad Canal Box

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

RDC : les nouvelles dates des jeux de la francophonie annoncées

Une cargaison de 200.000 masques destinés à des communes d’Île-de-France braquée en Espagne