in ,

Faire résonner l’écho de l’artisanat dans la jeunesse

Faire résonner l’écho de l’artisanat dans la jeunesseLa deuxième phase du projet ‘Echo-métier’ a été lancée ce vendredi 04 septembre à Lomé.

Un concept qui s’inscrit dans le cadre des activités des vacances citoyennes et utiles initié par le ministère en charge de la jeunesse et piloté par le Conseil National de la Jeunesse (CNJ-Togo). Il a pour but d’initier les jeunes pendant les vacances, aux métiers de l’artisanat et susciter en eux, l’envie d’entreprendre dans le secteur.

Plus de 500 jeunes sont bénéficiaires de ce projet qui servira également de tremplin pour les former et les sensibiliser sur les thématiques de l’emploi des jeunes et du processus d’accès aux financements par les produits du Fonds national de la finance inclusive (FNFI).

Selon Régis Batchassi, Président du Conseil National de la Jeunesse Togo, « Cet atelier vise à offrir aux jeunes scolaires, étudiants et diplômés sans emploi, une opportunité de stage et d’initiation dans les secteurs des métiers de l’artisanat. Il s’agit d’éveiller en eux, d’autres potentialités (…) Nous entendons également le renforcement des compétences des jeunes sur l’engagement citoyen et civique. »

Au cours des trois semaines de cet atelier, les participants échangeront avec des maitres d’ateliers pour apprendre de leurs expériences, les avantages et astuces de leurs différents métiers.


Ad Nunyalab


Ad Nunyalab

Le cercle vertueux de la bonne santé

Tecnifibre vient en appui aux tout-petits