>

Faites attention à ces 3 choses lorsque vous achetez une huile de cuisson !

Partager l'article sur :

En réalité, que vous ayez besoin d’une petite quantité ou d’une quantité excessive, la qualité de l’huile de cuisson vaut la peine que l’on y prête attention, afin d’éviter les risques pour la santé liés à la consommation d’une huile de mauvaise qualité.

En effet, au bout du compte, ce n’est pas seulement le processus de cuisson des aliments qui compte, mais aussi la qualité des ingrédients que vous utilisez.

Ainsi, la prochaine fois que vous vous trouverez au centre commercial ou au marché pour faire vos courses, assurez-vous de regarder les étiquettes des huiles de cuisson pour ces 3 éléments avant de décider laquelle est la meilleure pour vous.

La teneur en graisses

La plupart des gens considèrent la graisse comme un mal, mais en réalité, elle ne l’est pas. En fait, c’est l’une des catégories d’aliments nécessaires à un repas équilibré. Il est donc temps d’adopter les graisses, mais à condition de savoir distinguer les bonnes graisses des mauvaises.

Toute huile de cuisson doit contenir ces 3 types de graisses : les graisses saturées, les graisses monoinsaturées et les graisses polyinsaturées.

Les graisses saturées sont moins saines que les autres types de graisses présentes dans l’huile de cuisson, mais elles sont très stables, réduisent l’oxydation et favorisent la digestion.

Les graisses monoinsaturées, quant à elles, contribuent à réduire le risque de maladies cardiaques, de cancer et autres. Votre huile de cuisson doit donc contenir plus de graisses monoinsaturées que de graisses saturées.

Les graisses polyinsaturées comme les oméga 3 et les oméga 6 ne peuvent pas être produites par votre corps, il est donc important que votre huile de cuisson en contienne. Toutefois, le rapport entre les acides gras oméga 3 et oméga 6 doit être de 1:2.

Point de fumée

Le point de fumée est la température à laquelle l’huile commence à fumer dans la poêle. Le problème est que lorsque l’huile commence à fumer, la saveur et les composants sains sont détruits. Donc, plus le point de fumée de l’huile de cuisson est bas, mieux c’est. Le point de fumée de la plupart des huiles se situe entre 325°F et 500°F.

Les vitamines

Les vitamines sont importantes pour un repas sain. N’oubliez donc pas de rechercher les vitamines essentielles comme les vitamines A, E et D.