Fally Ipupa : frustrés après la prestation de la star, les artistes camerounais reçoivent une belle leçon

La chanteuse camerounaise Kareyce Fotso, qui écume régulièrement les scènes mondiales, a voulu se désolidariser du vent d’indignation qui a suivi le choix de l’artiste congolais Fally Ipupa pour assurer le show lors de la cérémonie d’ouverture de la CAN 2021 au Cameroun ce dimanche 09 janvier.

« La coupe d’Afrique est une rencontre entre plusieurs nations, aux cultures différentes. C’est logique que d’autres artistes d’Afrique et même du monde soient conviés », a écrit Kareyce Fostso.

La chanteuse reconnaît cependant que les artistes locaux sont victimes de frustrations diverses du fait d’une mauvaise organisation de l’industrie locale.

« C’est peut-être un état de chose qui vient déjà trouver des artistes locaux frustrés par leurs traitements et conditions au quotidien. 

En France Youssou et Axel Red vont chanter à l’ouverture de la coupe du monde ça ne dérangera pas Francis Cabrel parce qu’il sait qu’il a des tournées, des droits d’auteur sont payés par la Sacem », poursuit-elle.

« Résolvons nos problèmes à la source et laissons l’art dans sa liberté. J’ai été choisi pour composer l’hymne de la biennal de danse à Lyon et pourtant, il y a des artistes français. 

Visez les scènes du monde par le travail et l’authenticité. L’art brise les frontières, l’art n’a pas de couleur de peau, de langue, l’art est universel », a prodigué comme Conseil, la chanteuse à ses collègues du Cameroun.

Similaires