Site icon L-FRII

Fally Ipupa : « J’ai plus de trois Rolex aujourd’hui,.. », l’artiste fait de grosses révélations sur ses accessoires de luxe

Crédit photo : Jeune Afrique

Quand il était petit à Kinshasa, Fally Ipupa scrutait les montres au poignet des gens à la télévision. Un signe de réussite « de ceux qui en avaient les moyens ».

Aujourd’hui, c’est lui qui les arbore, admiré par un million de fans qui le suivent sur Instagram. Autre temps, autre écran.

Un signe extérieur de réussite ? « J’ai plus de trois Rolex aujourd’hui, ce n’est pas pour autant que j’ai réussi ma vie », relativise-t-il à 40 ans.

« Je me suis offert ma première montre après mon premier album en 2007, raconte-t-il, c’était une Cartier Santos 100 automatique acier or. Je suis allé me l’offrir au Grand Hôtel de Kinshasa. »

Son petit luxe est depuis monté en gamme, avec un certain éclectisme : HublotBreitlingAudemars PiguetCorum Admiral…

Son prochain cadeau ? Une Apple Watch, qui rejoindra sa montre connectée Samsung. « Mais juste pour lire l’heure, pas pour prendre mes appels ou regarder mes mails » confesse-t-il.

Un conseil pour lui faire plaisir ? Une montre certes, mais une vraie. « CasioSwatch, peu importe votre budget pourvu qu’elle soit authentique. Je déteste les gens qui portent du faux.»

Avec jeuneafrique.com