Faute d’alcool, ils boivent du gel hydroalcoolique et meurent

En Inde, les magasins de spiritueux ont été fermés pour limiter la propagation de l’épidémie de la Covid-19. Et pour avoir bu une quantité excessive de gel hydroalcoolique, à défaut d’alcool, 9 personnes sont mortes dans le sud-est du pays, selon le rapport de la police.

Les 9 personnes ont perdu connaissance après avoir consommé « une grande quantité » de désinfectant pour les mains, lequel est mélangé à de l’eau ou du soda, a précisé Siddharth Kaushal, commissaire de police de la ville de Kurichedu, dans l’État d’Andhra Pradesh. Transportées d’urgence à l’hôpital, ces personnes ont été déclarées mortes à l’arrivée, a-t-il ajouté.

Ajout de méthanol

En Inde, des centaines de personnes meurent chaque année après avoir consommé de l’alcool frelaté. Les trafiquants ajoutent souvent du méthanol, un produit hautement toxique utilisé généralement comme antigel ou carburant, à leurs boissons alcoolisées de contrebande afin d’en augmenter le taux en alcool. Ce vendredi 31 juillet 2020, le bilan des morts dues au coronavirus s’établissait à plus de 35 747 décès en Inde.

Avec Sud Ouest

Similaires