FC Barcelone : Gerard Piqué au cœur d’un nouveau scandale

La grande fuite de discussions entre Luis Rubiales, le président de la Fédération espagnole de football (RFEF) et Gerard Piqué continue de faire les gros titres.

Le défenseur Blaugrana se retrouve une nouvelle fois dans de beaux draps, après une histoire d’infidélité envers Shakira qui a terni son image. Cette fois-ci, Piqué est accusé d’avoir essayé d’influencer le calendrier de l’équipe nationale espagnole.

Cette affaire fait suite à la publication en avril d’une série d’enregistrements audio concernant Gerard Piqué et l’organisation de la Supercoupe d’Espagne.

Rubi, nous devons parler d’un sujet qui est très important pour moi et tu dois me faire cette faveur d’une manière ou d’une autre. Je vais t’expliquer. Je vois qu’il y a un match, Espagne-Roumanie au Wanda le lundi 18 novembre. Le lundi 18 novembre, la Coupe Davis commence à Madrid, également. Shakira fera l’inauguration, ma compagne chantera, nous ferons un spectacle de fous, l’après-midi il y aura des matchs.

“Bien sûr, si ce même match entre l’Espagne et la Roumanie au Wanda est également diffusé, on se cannibalise, on se ruine mutuellement. Je ne sais pas quel est le calendrier avant, je ne sais pas si on peut le déplacer au dimanche, ce qui serait parfait, je ne sais pas si on joue le vendredi ou le jeudi… Regardons la question du calendrier, mais je sais que vous n’avez pas encore commencé à vendre des billets et qu’il serait possible de le déplacer, donc, regardons.

Pour rappel, Gerard Piqué est le fondateur de Kosmos, le groupe chargé de l’organisation de la Coupe Davis, ce qui explique l’implication du joueur pour le bon déroulement de l’événement.

Ok je vais regarder si c’est possible, je ne sais pas si c’est possible, mais si c’est possible, nous allons essayer”, a répondu Rubiales.

Le média Mundo Deportivo a fait remarquer qu’au final, la rencontre Espagne-Roumanie a bel et bien eu lieu le lundi.

Similaires