Emiliano Sala, mort le 21 janvier dernier dans le crash de l’avion qui l’emmenait vers le pays de Galles et son nouveau club, Cardiff City, n’a jamais vraiment quitté Nantes. La disparition de l’attaquant à l’âge de 28 ans a profondément marqué le FC Nantes, où il a joué entre 2015 et 2019. A La Beaujoire, sa mémoire est saluée à chaque 9e minute lors des matchs. Et la ville entière pourrait bientôt honorer “l’Argentin qui ne lâche rien”.

Ronaldinho dévoile le nom du meilleur joueur qu’il a affronté



“Il fait pleinement partie de la mémoire collective de notre ville”

Vendredi, lors du Conseil municipal de la ville, l’élu Patrice Boutin (Ecologistes et Citoyens) a proposé “une dénomination de voie publique ou d’une infrastructure sportive au nom du joueur de football Emiliano Sala”, qui est “considéré comme un des meilleurs attaquants du club de ces dix dernières années”, comme le rapporte Ouest-France.

Patrice Boutin argumente: “Emiliano Sala fait désormais pleinement partie de la mémoire collective de notre ville et du football. C’est pourquoi attribuer un lieu en sa mémoire serait pour nous un acte à la fois fort et symbolique.” Le corps d’Emiliano Sala a été retrouvé dans l’épave de l’avion de tourisme abimé dans la Manche, puis identifié le 7 février. Le corps du pilote, David Ibbotson, n’a toujours pas été retrouvé.

 

Avec BFMTV