Fecafoot : le torchon brûle entre Samuel Eto’o et (…)

Samuel Eto’o doit faire face aux premières difficultés en tant que le président de la Fédération camerounaise de football. 

Selon plusieurs sources, le personnel de la Fécafoot a un différend qui oppose actuellement un membre de son comité exécutif, Guibai Gatama, le porte-parole du Mouvement 10 millions de Nordistes au nouveau patron de la Fecafoot.

Au sein de l’instance faîtière du football au Cameroun, apprend-on, il se murmure que le journaliste a adressé à l’ancien capitaine des Lions Indomptables, il y a une semaine, une longue correspondance de cinq pages.

Dans ce document, il met Samuel Eto’o en garde contre les violations systématiques des statuts de la Fecafoot et la totale marginalisation des Nordistes dans les différentes promotions enregistrées à ce jour.

Les proches de Samuel Eto’o, balaient les critiques du leader du mouvement 10 millions de Nordistes en indiquant que « le président Eto’o prend en compte toutes les sensibilités ethniques et culturelles ». 

Il est à cet effet indiqué que plusieurs ressortissants du grand nord ont été promus lors des récentes nominations.

« Au sujet des nominations, et quelle que puisse être l’issue de mes démarches, j’entends défendre de toutes mes forces la place du Nordiste là où il doit être présent, à la Fecafoot comme ailleurs. 

Cela ne souffre d’aucun doute et personne ne doit en douter», a averti Guibai Gatama il y a quelques jours.

Similaires