Fecafoot : Samuel Eto’o débouté ; son principal adversaire remporte une première victoire

Durant 48 heures, le clan Samuel Eto’o a mis en place un branle-bas médiatique pour faire annuler la candidature de Seidou Mbombo Njoya au poste de Président de la Fécafoot.

Ce n’est que ce mardi, 30 novembre 2021, que le dossier de recours aux fins de disqualification des candidatures de Seidou Mbombo Njoya et Alim Konaté a été introduit à la Commission de recours. Et la décision de cette instance a été prise aussi rapidement.

Ci-après un extrait de la décision :

Considérant qu’en date du 30 novembre 2021, Monsieur ETO’O FILS SAMUEL a introduit un recours aux fins de disqualification des candidatures des sieurs SEIDOU NCHOUWAT MBOMBO NJOYA et BOUBAKAR ALIM KONATE du processus électoral en cours à la FECAFOOT ;

EN LA FORME :
Considérant que l’article 29.1 du Code Electoral de la FECAFOOT dispose que :

« Les éventuels recours (liste post-électorale) dûment motivés, sont déposés contre accusé de réception ou envoyés par courrier électronique au Secrétariat Général de la FECAFOOT dans un délai de deux (02) jours flancs après réception de la décision ou du procès-verbal de la commission électorale locale des élections » ;

Considérant que la décision de la Commission Electorale portant validation des candidatures est intervenue le 25 novembre 2021 ;
Que le délai de deux (02) jours francs imparti pour déposer le recours expirait le 28 novembre 2021 ;
Que ce recours déposé le 30 novembre 2021 est irrecevable comme déposé hors délai.

PAR CES MOTIFS
La Commission, statuant à l’unanimité des voix ;
– Déclare le recours de sieur ETO’O FILS SAMUEL irrecevable pour cause de forclusion
– Ordonne la publication de la présente décision conformément à la réglementation en vigueur.

Avec Camfoot

Plus d'articles
''Le médicament de femme, c'est grossesse !": les photos de ces influenceuses enceintes affolent la toile
”Le médicament de la femme, c’est la grossesse !”: les photos de ces influenceuses enceintes affolent la toile