L’édition 2018 du Festival de l’Électronique et du Jeu vidéo d’Abidjan (FEJA) aura lieu du 23 au 25 novembre prochains et est placée sous le thème, « la création d’emploi grâce à l’industrie du jeu vidéo ».

FEJA, gamers, togolais, Festival de l’Électronique et du Jeu vidéo d’Abidjan,
Illustration

En prélude à cette rencontre des gamers africains, un tournoi qualificatif pour retenir ceux qui représenteront le Togo, à ce rendez-vous, démarre le 22 septembre prochain.

Ainsi, pendant deux mois, les gamers togolais ‘croiseront les manettes’ au niveau national pour décrocher les précieux sésames.

Ils affronteront d’autres compères de l’univers du gaming ouest-africain notamment des Béninois, des Burkinabè, des Ivoiriens, des Ghanéens, des Guinéens, des Maliens, des Nigérians, des Sénégalais et des Camerounais.

Au cours des trois jours de festival, les gamers participeront aux tournois eSport qui incluent les jeux FIFA, PES, Fortnite, Street Fighters, Tekken, Naruto, Dragon Ball Z, Clash of Clans and Candy Crush.

La cagnotte du gagnant est estimée à près de 13 000 000 FCFA (20 000 euros).

Pour plus d’informations, accédez au site du FEJA

La Rédaction