in ,

Fest’Immo 2016 : faire de l’immobilier, ce n’est pas mettre une plaque devant sa porte !

Fest’Immo 2016 faire de l’immobilier, ce n’est pas mettre une plaque devant sa porteLa deuxième édition du Salon international de l’immobilier et de l’habitat, Fest’Immo 2016, s’est ouverte ce vendredi 5 août au Centre togolais des expositions et foires de Lomé (Cetef). Elle réunit des professionnels  de la chaîne immobilière pour des échanges interprofessionnels et constitue une vitrine pour le public demandeur.

Durant les trois jours de cette rencontre foraine, comme le témoigne le Directeur de la société ‘Youssouf business immo’, Youssouf Tamakloe, ce sera une occasion pour « nous, professionnels, de faire connaitre davantage ce qu’on appelle ‘immobilier’ et sa gestion dans le vrai sens professionnel, présenter nos services et mettre nos potentiels clients en confiance (…)  Il faut savoir aussi que faire l’immobilier, ce n’est pas de mettre une plaque devant sa porte pour dire que tu fais de l’immobilier. Que la population fasse le déplacement pour mieux connaître ce que nous faisons et les opportunités. »

Pour le promoteur de Fest’immo, Alexandre de Souza, entre 5.000 et 10.000 visiteurs sont attendus. Et nous ne pourrons nous réjouir à l’issue de ces trois jours que si les gens repartent de ce salon satisfaits, a-t-il estimé.

Au total, 85 exposants dont 20 % d’internationaux sont présents à cette manifestation qui, outre l’aspect forain, permettra de réfléchir sur les problèmes qui minent le secteur en l’occurrence les doubles ventes voire triples ventes à travers des conférences thématiques prévues.



Kpéssosso 2016 et 2017 se dérouleront à huis clos

Lutte contre l’immigration clandestine : des étudiants s’engagent