in ,

Festival Dj Arafat : Molaré “crée” une bagarre généralisée

Les fans de Dj Arafat communément appelés chinois sont véritablement remontés contre certains artistes ivoiriens qui étaient en froid avec leur mentor avant son décès.

Et malgré tous les appels à l’union dans le Couper décaler, les chinois, eux, tiennent toujours à régler leurs comptes. Après avoir hué Debordo Leekunfa lors du concert de Dj Mix, ils s’en sont pris à Molaré à l’occasion du Festival Dj Arafat qui a débuté jeudi 26 décembre 2019.

Pris de remord, Debordo Leekunfa fait une promesse à DJ Arafat

Ayant massivement répondu présents, les chinois se sont montrés calmes durant presque toute la soirée. Mais c’est à la montée de Molaré considéré par ceux-ci comme étant le principal auteur du boycott de Dj Arafat, que les choses vont s’envenimer.

A peine monté sur le podium que le promoteur du Prix international des musiques urbaines et du Couper décaler, Molaré, recevant de nombreux projectiles, est sommé de descendre. Mais celui-ci préfère rester sur scène et essayé de calmer le public. ”Arafat a toujours voulu la paix dans le couper décaler. Donc s’il vous plaît, enterrons la hache de guerre”, déclarera-t-il.

Carmen Sama, la veuve de DJ Arafat, fait une apparition remarquée au concert de Dj Mix (Photos)

Mais ces propos sont tombés dans des oreilles de sourds, et les chinois très irrités, vont se lancer dans une série de casse. S’en est suivie une coupure d’électricité qui mettra fin prématurément au festival Dj Arafat. Des bagarres rangées vont se déclencher; les voleurs qui étaient en embuscade ont également profité du cafouillage pour rentrer en scène.

4 mois après la mort de Dj Arafat, Molaré frappé par un malheur

Le dénommé El Kana Cr7 Daishi, le sosie de Dj Arafat, a affirmé avoir été copieusement tabassé par les hommes de Molaré, après avoir publié une vidéo dans laquelle il accusait Molaré d’avoir gâché le Festival Dj Arafat. Le Festival Dj Arafat devrait normalement se poursuivre ce vendredi 27 décembre au même endroit.

Avec Afrique-sur-7


Ad Nunyalab


Ad Nunyalab

Les cinq grosses erreurs que nous commettons en nous brossant les dents

Togo : les élus locaux du Grand Lomé à l’école des taxes et impôts