La candidature de Didier Drogba à la présidence de la Fédération ivoirienne de football (FIF) fait actuellement grand bruit sur les bords de la lagune Ébrié. L’ancien capitaine des Éléphants de Côte d’Ivoire s’est déjà lancé dans une campagne de séduction visant des personnalités du pays. Resté silencieux depuis cette affaire, Jacques Anouma livre son opinion sur les ambitions de l’ex-buteur de Chelsea., écrit nos confrères d’afrique-sur7.fr

Jacques Anouma est un grand nom et une figure emblématique du football ivoirien. L’homme qui a tenu la Fédération ivoirienne de football pendant huit ans, aura été le président qui a permis la qualification de la Côte d’Ivoire pour une phase finale de Coupe du monde.



Sur la question de la candidature de Didier Drogba à la FIF, l’ex-dirigeant de la fédération ivoirienne a donné son point de vue. “Dans le football ivoirien actuel, toute modestie mise à part, Roger Ouegnin et moi, sommes devenus des acteurs incontournables”, a confié le membre du Comité exécutif de la FIFA au site leraisport.net.

Lire aussi : Ballon d’Or 2019 : Ronaldo ou Messi, voici celui qui est en tête de course cette saison

Poursuivant, Jacques Anouma a ajouté : “Drogba est effectivement venu me voir comme tous les autres candidats que vous ne connaissez pas pour le moment. J’ai échangé sur sa candidature avec lui. On a parlé du football ivoirien, l’état dans lequel il est présentement sans lui promettre mon soutien. Pour le moment, je ne soutiens personne. Et je n’ai pas de position vis-à-vis de lui.”

Il faut savoir que solidaire du GX, Jacques Anouma affirme ne pas entrer “dans les débats de personnes”. “J’attends la date effective des élections. Le moment venu, je défendrai les intérêts de l’AFAD, mon club. Mais l’AFAD aura sa position qui peut ne pas forcément être ma position. Sinon j’ai entendu dire que je ne soutiens pas Drogba. Si c’est ce qu’il a retenu de tout ce qu’on a dit, c’est dommage. Mais j’en tiendrai compte le moment venu”, a-t-il déclaré.

Oumar Ben Salah, ancien milieu de terrain ivoirien, a indiqué que Drogba devait patienter un peu avant de songer à prendre le contrôle du football local. Je ne rentre pas trop dans ça parce que je ne veux pas qu’on interprète mal mes propos. Mais je me demande depuis des jours si Didier Drogba a bien réfléchi”, s’est interrogé le champion d’Afrique 1992, qui a demandé à l’ex-attaquant de Marseille d’apprendre d’abord auprès de personnes expérimentées.

afrique-sur7.fr