FIFA : c’est quoi le “hors-jeu semi-automatique” validé pour la Coupe du monde 2022 ?

Après la goal-line technology au Mondial 2014 et la VAR en 2018, la Coupe du monde 2022 va elle aussi inaugurer une innovation arbitrale. Ce vendredi 1er juillet, la FIFA a fait savoir que le hors-jeu semi-automatique sera introduit lors de la compétition au Qatar.

Selon ce que détaille l’instance internationale, le système permettra de fournir une alerte automatique aux arbitres en charge de la vidéo, en cas de hors-jeu.

Une réalisation 3D sera fournie à la télévision, mais aussi sur les écrans des stades, afin d’améliorer la communication entre le terrain et les tribunes.

La FIFA assure avoir testé le mécanisme (durant la Coupe arabe notamment, disputée entre novembre et décembre 2021) et s’être assuré de son efficacité avant de le mettre en place pour la prochaine Coupe du monde.

Le ballon du match sera équipé d’un capteur pouvant fournir la position du ballon 500 fois par seconde, tandis que 12 caméras de suivi installées sur le toit des stades seront en mesure de donner 50 fois par seconde la position exacte de 29 points de position des membres d’un joueur, des doigts aux talons, en passant par les oreilles, les coudes et même… les parties intimes.

Similaires