in ,

FIFA : le président Gianni Infantino suspecté de détournement de fonds

Le président de la Fédération Internationale de Football Association (FIFA) aurait bénéficié du paiement d’un vol privé pour se rendre à une réunion qui n’a jamais existé en avril 2017.

Gianni Infantino : « Arrêtez d’appeler Samuel Eto’o légende africaine »

Selon les indiscrétions du quotidien munichois Süddeutsche Zeitung le 22 mai, le président Infantino et 3 employés de l’institution, alors en voyage d’affaires en Amérique du Sud, auraient commandé un vol de dernière minute pour se rendre en Suisse où se tînt une réunion avec l’UEFA.

Et pourtant, l’UEFA n’était pas en voyage en Suisse à cette date-là. En plus, aucune réunion n’y avait été programmée. Les frais dont eussent bénéficié les 4 hommes de la FIFA se chiffreraient à des centaines de milliers d’euros.

Chelsea : la FIFA va s’expliquer devant le tribunal arbitral du sport

Il est rapporté que l’organisation n’a pas nié l’existence de ce vol, se justifiant sobrement que les conditions étaient réunies pour que ce voyage soit défrayé.

Gianni Infantino se retrouve ainsi sur la sellette. D’ailleurs, une procédure de révocation a été ouverte à l’encontre de Michael Lauber, le procureur général de Suisse, pour sa collusion suspectée avec Infantino après la tenue de plusieurs réunions informelles.

Air France : Le port du masque obligatoire sur tous les vols dès le 11 mai

Infantino devrait « remettre son mandat », pense Michel Platini, ex patron de l’UEFA ayant été privé pendant 3 ans de toute relation avec le football après le Fifagate éclaté en 2015.

Saignement de nez : les bons et les mauvais gestes

Sénégal / Covid-19 : 67 nouveaux cas positifs ce samedi 23 mai