in

FIFA : Infantino de nouveau critiqué par Blatter

Gianni Infantino

Le président de la FIFA Gianni Infantino, visé par une procédure pénale en Suisse, « pense qu’il est intouchable », a estimé jeudi son prédécesseur déchu Sepp Blatter qui appelle à l’ouverture d’une enquête par la Commission d’éthique de l’instance. À la tête de la FIFA depuis 2016, M. Infantino « est parti dans une situation où il pense qu’il est intouchable. C’est de la mégalomanie », a jugé M. Blatter.

Cyclisme / Covid-19 : les championnats mondiaux de 2020 annulés

Pour M. Blatter, lui-même visé par une procédure pénale et suspendu (jusqu’en 2021) par la justice interne de la FIFA pour un paiement controversé de 1.2 milliard de fcfa à Michel Platini, la Commission d’éthique de l’instance «devrait tout de suite ouvrir une enquête et le communiquer comme ils l’ont fait contre moi».

2 faux bandits tournent un clip et sèment la panique

 

Mais pour le Valaisan, cette Commission d’éthique « n’est pas indépendante », car « Infantino a verrouillé les organes de contrôle et c’est très inquiétant ». En juin, l’enquête contre Sepp Blatter concernant le paiement des 1.2 milliard a été étendue à Michel Platini. À ce titre, Blatter sera entendu par la justice suisse le 1er septembre, au lendemain de l’audition de Platini la veille.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Une paire d’Air Jordan 1 vendue à un prix record le jeudi 13 août (Photo)

Kim Kardashian prête à soutenir Kanye West coûte que coûte