FIFA : l’institution classe l’affaire Infantino

Le président de la Fédération Internationale du Football Association (FIFA), Gianni Infantino, vient d’être acquitté des accusations qui pèsent contre lui par la justice interne de l’institution.

« Après avoir examiné la documentation et les preuves pertinentes », la présidente de la chambre d’instruction de la Commission d’éthique a décidé de « classer l’affaire en raison de l’absence évidente de preuves concernant toute violation présumée du Code d’éthique », a indiqué la FIFA dans un communiqué.

PSG en finale des LdC : la réaction de Zidane

Depuis le 30 juillet, une procédure pénale était engagée contre Gianni Infantino et le premier procureur du Haut-Valais Rinaldo Arnold, notamment pour abus d’autorité, violation du secret de fonction et entrave à l’action pénale.

Similaires