Finale Copa America : La “streakeuse” de Madrid, Kinsey Wolanski, arrêtée au Brésil

Elle voulait récidiver. Après avoir déclenché un buzz international le mois dernier en pénétrant, vêtue d’un maillot de bain particulièrement échancré, sur la pelouse du Wanda Metropolitano pendant la finale de la Ligue des champions entre Liverpool et Tottenham, Kinsey Wolanski a de nouveau tenté sa chance dimanche à Rio. Mais pas avec la même réussite.

Lire aussi : [Vidéo] La blonde qui a perturbé la Ligue des champions dévoile sa technique pour se déshabiller rapidement

Toujours accompagné du youtubeur américano-russe Vitaly Zdorovetskiy, dont elle arborait sur son maillot à Madrid le nom de la chaîne, spécialisée dans les vidéos suggestives, lui offrant ainsi un gigantesque coup de pub, la jeune Américaine assure avoir tout de même réussi à entrer dans le Maracana pour ce match Brésil-Pérou, avant que la sécurité ne les empêche de mettre leur plan à exécution, malgré leurs déguisements.


Lire aussi : Les grands sujets de l’entretien entre Macron et Ouattara ce mardi 9 juillet

“La Copa America, je dois l’admettre, c’est toi qui a gagné, sans aucun doute. Mais ça aura été une sacrée aventure. On est partis au Brésil, on s’est déguisés, on est arrivés jusqu’à nos places et pour finir, Vitaly s’est fait attraper par 20 agents de sécurité. Maintenant, on est sortis de prison et on profite de notre temps au Brésil !”, affirme-t-elle sur Instagram, où elle a relayé son périple durant le week-end.

Golden Tulip Ad

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
Mercato : le Barça prépare un coup de balai titanesque ; les joueurs cités