Financement libyen : bonne nouvelle pour Ziad Takieddine

Arrêté, il y a quelques jours, sur la base d’une notice émise par Interpol, l’homme d’affaires franco-libanais Ziad Takieddine a été libéré sous contrôle judiciaire ce lundi 7 décembre 2020.

Les autorités judiciaires ont déterminé son lieu de résidence et confisqué ses passeports pour qu’il ne puisse quitter le Liban, dans l’attente des dossiers en provenance de Paris. Il s’agit de savoir s’il peut être jugé au Liban.

L’homme de 70 ans, est l’ancien témoin à charge contre l’ex-président français Nicolas Sarkozy dans l’affaire du financement libyen de la campagne présidentielle de l’ex-chef d’État. Il est aussi visé depuis plusieurs mois par un mandat d’arrêt émis par le tribunal de Paris, qui l’a condamné à cinq ans de prison dans le cadre de l’affaire Karachi.

Vendredi dernier, après l’annonce de son arrestation, une source française avait indiqué qu’aucune convention d’extradition n’avait été conclue et que le Liban “n’extrade pas ses ressortissants nationaux”, affirmant que la procédure pourrait donc s’arrêter là.

Golden Tulip Ad

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
Melania Trump : Kim Kardashian copie déjà tous les looks de la first lady !