in

Financement libyen de la campagne de Sarkozy : Alexandre Djouhri, le personnage clé, mis aux arrêts

L’homme d’affaire  Alexandre Djouhri est mis aux arrêts à sa descente d’avion à l’aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle ce 30 janvier. Ce franco-algérien est considéré comme une personne clé dans l’affaire du financement libyen présumé de la campagne de Nicolas Sarkozy.

Mandat d’arrêt contre Guillaume Soro : le Gouvernement ivoirien parle de stratégie « d’enfumage » de l’ex-chef rebelle

En janvier 2018, il était arrêté à Londres en vertu de mandats d’arrêt européens émis par la justice française, notamment pour détournements de fonds publics et corruption. Alexandre est finalement relaxé et mis en résidence surveillée suite à de multiples accidents cardiaques. Cette relaxation lui vaudra 1,13 millions d’euros de caution.
Les magistrats français qui désiraient le mettre en examen ont réussi à rouvrir l’affaire. La cour britannique décide finalement de son extradition en France le 22 janvier.

 

CPI : les avocats de la Côte d’Ivoire s’opposent à une requête de Laurent Gbagbo

Il sera présenté à un juge des libertés et de la détention après des examens dans un hôpital parisien.



WhatsApp : voici comment savoir que quelqu’un vous a bloqué

Real Madrid : L’impressionnant record des hommes de Zidane