in ,

Finances / BAD : l’institution sacrée meilleur émetteur de bonds Covid-19

La Banque Africaine de Développement (BAD) a été récemment sacrée meilleur émetteur 2020 d’obligations Covid-19 au monde, au cours d’une cérémonie virtuelle. Cette distinction, décrochée à l’issue d’un sondage réalisé auprès des acteurs du marché obligataire par l’institution panafricaine, lui a été décernée pour son obligation sociale Fight Covid-19 libellée fin premier trimestre 2020 pour mobiliser 3 milliards $.

L’obligation, d’une maturité de 03 ans, qui a été introduite à la Bourse de Luxembourg et largement sursouscrite, était en effet la plus grande obligation sociale au monde au moment de son émission. Les ressources mobilisées serviront à atténuer l’impact de la pandémie sur les moyens de subsistance et les économies africaines.



Bajabulile Swazi Tshabalala, Senior Vice-Président et chef des finances à la BAD a déclaré, émue : « Grâce au très fort soutien reçu par les investisseurs, nous avons pu apporter une réponse efficace à un moment très difficile tout en répondant aux besoins des investisseurs socialement responsables à la recherche d’investissements impactants ».

Elle s’est en outre, félicitée de la reconnaissance des efforts de la Banque « pour répondre rapidement aux besoins du continent avec son bon social Fight Covid-19 qui est un instrument important pour atténuer l’impact de la pandémie de Covid-19 sur les économies et la vie en Afrique ». L’obligation a depuis, été cotée à la Bourse de Londres et admise sur la plateforme Nasdaq Sustainable Bond, indique l’institution que préside le Nigérian Akinwumi Adesina, réélu pour un second mandat.

source : agenceecofin.com



Ad Carte Fidelyo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Togo / Automédication : causes et dangers de cette pratique

« Le problème, c’est ma gueule » : ce dîner où Brigitte Macron a tombé le masque