Florence Foresti entièrement nue : l’humoriste explique pourquoi elle a fait ce choix (photo)

Elle n’a pas froid aux yeux. Dans quelques semaines, Florence Foresti s’apprête à faire son grand retour sur scène. Du 28 septembre au 31 décembre, l’humoriste va présenter son cinquième one-man-show, baptisé “Boys Boys Boys”, au Théâtre Marigny de Paris. À la fin de ces dates, elle partira en tournée dans toute la France.

Et pour promouvoir son spectacle, Florence Foresti a dévoilé il y a quelques mois une affiche étonnante. En effet, sur l’image, qui est en noir et blanc, l’humoriste apparait dénudée sur un lit, allongée sur un lit dans une pose lascive et les yeux mi-clos, simplement cachée par le nom du spectacle au niveau de sa poitrine. Un choix quelque peu osé, sur lequel elle a accepté de revenir sur le plateau de Quotidien ce lundi 12 septembre.

“Qu’est ce que tu vois quand tu te vois (sur cette affiche, ndlr)?”, a d’abord demandé Yann Barthès à Florence Foresti. “Elle voit qu’elle a bien fait de s’allonger, car à 48 ans, il n’y a plus que comme ça qu’on peut se supporter”, a répondu avec humour la comédienne, avant d’ajouter : “J’ai fait cette photo car j’étais célibataire à ce moment, et je me suis dit que c’était une belle photo de profil”.

Si le nom de son nouveau spectacle fait référence au tube de l’Italienne Sabrina, qui avait connu un large succès dans les années 1980, l’affiche rend quant à elle hommage à une autre grande star, comme l’a confirmé Florence Foresti. “Je me suis librement inspirée d’une photo de Madonna, que j’affectionne et que j’aime depuis toute jeune. C’est clairement un hommage oui”, a-t-elle ainsi révélé.

Pour écrire son nouveau one-man-show, Florence Foresti a aussi confié qu’elle s’était beaucoup inspirée de sa fille, Toni, fruit de sa relation avec Julien Mairesse, tout en faisant “très attention”. “Quand je parle de ma fille, je m’en sers pour parler de l’adolescence de manière générale. Je vois bien en échangeant, que je ne suis pas la seule à vivre ce que je suis en train de vivre en ce moment”, a poursuivi l’humoriste, assurant que cela n’avait pas posé de problème à sa fille de se retrouver au coeur de ce spectacle : “Bien sûr qu’elle valide ! Je ne ferais rien qui pourrait la blesser”.

Similaires