FOCAC 2018 : les 3 grands discours de la cérémonie d’ouverture

L’après-midi de ce 3 septembre 2018 a été consacrée à l’ouverture officielle du FOCAC 2018 à laquelle participaient des chefs d’État et de gouvernement du continent.

Le Président togolais et le leader chinois Xi Jinping ce lundi 3 septembre 2018

Quatre grands discours ont meublé cette cérémonie riche en couleurs :

Le Président Xi Jinping

Le Président Xi Jinping a annoncé dans son discours, une enveloppe de 60 milliards de dollars mise à la disposition des pays membres du FOCAC.

Avant cette grande annonce, le leader chinois a rappelé les principes qui ont toujours guidé les relations entre la Chine et l’Afrique, caractérisés essentiellement par la non-ingérence dans les affaires intérieures des pays et le respect de leur souveraineté.

Le N°1 chinois a annoncé 8 initiatives en faveur des pays membres du FOCAC portées principalement sur le développement des infrastructures, la modernisation de l’agriculture, la formation et le renforcement de capacité des jeunes, la santé, le marché unique du transport aérien africain dont le Président Faure Gnassingbé a été désigné Champion par ses pairs, la paix et la sécurité, le soutien aux importations en provenance de l’Afrique et l’annulation des dettes non remboursées arrivant à terme en fin 2018.

Discours du Président sud-africain SEM Cyril Ramaphosa, coprésident du FOCAC

Le Président sud-africain, coprésident du FOCAC après avoir salué les progrès de la Chine en matière économique et de développement, a rappelé également les grands principes qui gouvernent les relations entre la Chine et l’Afrique.

Il a apprécié la nouvelle initiative de la Chine d’accorder à nouveau 60 milliards de dollars pour le développement du continent.

Il a invité à travailler davantage à l’équilibre des échanges commerciaux entre la Chine et l’Afrique pour que les deux parties puissent tirer bénéfice et insisté sur la qualité des investissements.

Discours du Président Paul Kagame, Président en exercice de l’Union africaine et Président du Rwanda

Le Président en exercice de l’Union africaine après avoir remercié la Chine pour cette grande initiative qu’est le FOCAC, a tenu à préciser que le FOCAC est devenu un moteur puissant de développement pour l’Afrique.

Il a insisté sur le renforcement des institutions sur le continent afin de rendre nos pays capables d’attirer le maximum d’investissements.

Deux autres discours sont venus clore la cérémonie officielle d’ouverture du FOCAC.

Le discours du Secrétaire Général des Nations Unies, M. Antonio Guterres et celui de M. Moussa Faki Mahamat, Président de la commission de l’Union africaine.

Similaires