Foire Adjafi : l’équipe de l’ESA-UL remporte le premier prix du challenge entrepreneurial ‘’Pépite d’Or 2016’’

Photo de famille des équipes lauréates
Photo de famille des équipes lauréates

Promouvoir l’entrepreneuriat auprès des étudiants et accompagner l’État togolais dans sa politique de lutte contre le chômage des jeunes, tels sont les objectifs du concours ‘’Pépite d’Or’’, l’une des innovations apportées à l’édition 2016 de la foire Adjafi. Ce challenge entrepreneurial inter-établissements d’enseignement supérieur publics et privés a connu sa grande finale ce samedi 10 septembre.

Sur les seize (16) équipes au départ de ce concours, lancé le 11 juin dernier, seules sept (07) sont parvenues à décrocher leur billet pour cette finale à l’issue de la phase de présentation physique des projets. Il s’agit notamment du Centre Informatique de Formation et d’Orientation Professionnelles (CIFOP), de l’École Supérieure d’Administration et de Gestion Notre Dame de l’Église (ESAG-NDE), de l’École Supérieure d’Agronomie de l’Université de Lomé, de l’Institut des Sciences de l’Information, de la Communication et des Arts (ISICA), de l’ISM- Adonaï, de l’ENSI-UL et du FIMAC.

Lamine Adjossou, Président du Comité d'organisation de Pépite d’Or 2016
Lamine Adjossou, Président du Comité d’organisation de Pépite d’Or 2016

Durant les deux (02) heures d’horloge de cette finale, les jeunes des sept équipes ont défendu la pertinence, l’impact socio-économique et la viabilité de leurs projets respectifs devant un public constitué du jury, des partenaires de la Foire Adjafi, des représentants des institutions financières, des grandes entreprises, des entrepreneurs confirmés, ainsi que leurs supporters et parents. Après la présentation des projets par un membre délégué de chaque équipe, les différentes équipes ont été soumises aux interrogations du jury pendant dix (10) minutes.

Après les délibérations du jury, trois équipes ont été primées. Il s’agit de l’équipe de l’École Supérieure d’Agronomie de l’Université de Lomé (ESA-UL), qui vient en première position avec son projet de transformation des fruits locaux en boisson intitulé « DETE SULUM K’RINA », et décroche une enveloppe de 2.000.000 de FCFA. La deuxième place est revenue à l’équipe de l’ISM Adonaï, qui gagne une enveloppe de 1.000.000 de FCFA avec son projet de production du miel naturel distribué en sachet intitulé « MIELICE » ; et enfin, la troisième place est revenue à l’équipe de l’ESAG- NDE, qui gagne 500.000 FCFA pour son projet « BON MARCHÉ » spécialisé dans la livraison à domicile des produits frais des marchés.

Kagni Kodjo, Le responsable de l'équipe de l'ESA-UL.
Kagni Kodjo, Le responsable de l’équipe de l’ESA-UL.

« Avec ce prix que nous venons de gagner, nous allons moderniser notre chaîne de production parce que la demande est sans cesse croissante et il faut accroître notre production », a déclaré Kagni Kodjo, responsable de l’équipe de l’ESA.

« Ce projet s’inscrit dans le cadre de l’éveil de l’esprit entrepreneurial chez les étudiants »,  a affirmé  Lamine Adjossou, Président du Comité d’organisation de la compétition ”Pépite d’Or”. « Quand on parle de projet entrepreneurial, le modèle économique est nécessaire (…). Il y a eu une grille d’évaluation qui a été mise sur place, et qui a permis de dégager les trois lauréats », a-t-il ajouté.

Il faut noter que la remise officielle des prix aux trois lauréats s’effectuera lors de la cérémonie de clôture de la cinquième édition de la foire Adjafi, prévue le mardi 13 septembre prochain sur le terrain de sport du lycée d’Agoè-Nyivé.

Plus d'articles
La leçon inaugurale du Pr Chitou