Foot / Attaque de Cabinda : la somme touchée par le Togolais Kodjovi Obilalé

L’ancien gardien de buts des Eperviers du Togo (5 sélections) a reçu une aide financière de la part de la Confédération africaine de football (CAF).

Kodjovi Obilalé, grièvement blessé lors de l’attaque contre le bus de l’équipe du Togo survenue à Cabinda avant la CAN 2010 en Angola, a reçu 5 540 000 FCFA (10 000 dollars US) de la part de la CAF, rapporte la RFI.

Cette somme devrait l’aider un peu dans son projet Agrofoot, centré sur l’agriculture durable. « Lorsque j’étais passé au Caire [où se trouve le siège de l’instance, Ndlr], la CAF avait promis de m’aider dans mes activités agricoles, explique l’intéressé. Je voulais les remercier parce qu’ils m’ont envoyé une lettre avec un chèque ».

Lors des derniers Trophées de la CAF, l’ancien portier avait reçu un prix spécial pour son courage et sa reconversion.

Similaires