in ,

Foot : la FIFA assouplit les règles de changement de sélection

À l’occasion de son 70e congrès annuel, la FIFA a modifié quelques règles pour les jeunes joueurs binationaux souhaitant changer de nationalité sportive. 

Elles ciblent les jeunes, qui pourront changer d’équipe nationale, s’ils disposent du passeport adéquat et s’ils n’avaient pas encore participé à une Coupe du monde, un Euro, une Copa America ou une Coupe d’Afrique des nations, entre autres.

Corée du Nord : Kim Jong-Un convoque un congrès exceptionnel du Parti des Travailleurs

 

Dans le détail, les nouveaux critères permettant à un joueur de changer de nationalité sportive sont les suivants :
 Avoir moins de 21 ans lors du dernier match disputé avec la précédente équipe nationale;

– Ne pas avoir disputé plus de trois matchs avec l’équipe A de la précédente équipe nationale;

– Que trois ans se soient écoulés depuis le dernier match disputé avec la précédente équipe nationale;

– Ne pas avoir disputé de match de phase finale avec la précédente équipe nationale.

Côte d’Ivoire / Présidence FIF : l’attitude de la FIFA désapprouvée par un président de club

Cette réforme pourrait profiter à un joueur comme Munir El Haddadi, désireux de jouer la Coupe du monde 2018 avec le Maroc, mais bloqué par son unique apparition avec l’équipe nationale A de l’Espagne en 2014. 

France : le pays veut interdire la diffusion de vidéos de policiers non floutées

 

Le 70e congrès a aussi mis l’accent sur le changement de nationalité. Dans le cas où un joueur aurait représenté son pays d’origine lors d’une compétition officielle ou d’un match international au niveau “jeune”, au moment où il n’avait que cette nationalité, il pourra en acquérir une autre. S’il remplit ces trois conditions :

– Ne pas avoir représenté la 1re nation au niveau international en match officiel

-Ne pas avoir fêté son 21e anniversaire au moment du dernier match pour la première équipe

-Remplir l’une des conditions relatives au lien réel en terme de famille ou de durée



Saham Ad

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

une+Bénin ce que risque le régisseur des impôts qui a détourné 4 milliards FCFA

Bénin : ce que risque le régisseur des impôts qui a détourné 4 milliards FCFA

Saison 2020-21 : Un nouvel échec annoncé pour le Barça