Foot : les esprits s’échauffent à Manchester United

José Mourinho a ricané lors de la 4e journée de Premier League.

La défaite de Manchester United le dimanche 4 octobre 2020 face à Tottenham (1-6) a laissé des traces. La gifle reçue par les hommes d’Ole Gunnar Solskjaer a mis en lumière les carences actuelles des Red Devils qui peinent en ce début de championnat. De quoi en énerver certains, Bruno Fernandes en tête.

Auteur de l’unique but mancunien inscrit sur penalty dès la deuxième minute de jeu, le Portugais a pourtant été laissé aux vestiaires à la mi-temps. Un choix de Solskjaer qui est visiblement resté en travers de la gorge du Lusitanien, lui qui n’avait pourtant pas hésité à prendre la parole durant la pause pour tenter de réveiller ses partenaires.

Simple changement tactique ?

Comme le rapporte The Athletic, Fernandes n’a pas compris cette décision et est resté prostré et particulièrement énervé. Le média anglais précise cependant que le choix de Baby Face de faire entrer Donny van de Beek à la place de l’ancien du Sporting, n’était que purement tactique. Et même presque bienveillant, sachant que Fernandes allait disputer trois matches avec le Portugal.

Quoi qu’il en soit, Manchester United ne compte que trois petits points au compteur, et occupe une médiocre 16e place au classement de Premier League. Ole Gunnar Solskjaer et ses hommes seraient bien inspirés de l’emporter à Newcastle ce samedi, sous peine de sombrer un peu plus dans un début de crise.

Avec Beinsports

Platinium Card BAT

Phone Promo TG

Golden Tulip Ad

Togocom Kpevika
Plus d'articles
CAF / Ligue des Champions : le calendrier du reste des matchs dévoilé