Football / CAN : quand Claude Leroy révèle sa plus grosse erreur

Si Claude Leroy est devenu indésirable au Togo du fait de son manque de résultat à la tête de la sélection nationale, il n’en demeure pas moins que le technicien français a eu à faire ses preuves sur le continent africain avant de débarquer au Togo.

Alors qu’il était sélectionneur des Lions Indomptables du Cameroun avec qui il a remporté sa seule Coupe d’Afrique des Nations, le Sorcier blanc regrette aujourd’hui un de ses actes. 

À en croire l’actuel sélectionneur des Eperviers, il aurait pu avoir à son actif deux CAN si et seulement s’il avait pris la décision adéquate en finale contre l’Egypte en 1986. Un manquement qu’il considère comme sa plus grosse erreur dans cette compétition continentale. 

« Lors de ma première finale en 1986, Egypte-Cameroun, je regrette d’avoir laissé les joueurs s’auto-désigner pour la séance des tirs au but. Ils se sont mis une énorme pression, notamment André Kana-Biyik qui avait 20 ans et qui s’est raté. Depuis, il n’y a pas de débat : je désigne moi-même les tireurs et ça fonctionne bien mieux ! », a-t-il laissé entendre dans une interview accordée à Le Parisien. 

Arrivera-t-il à relever le défi d’un deuxième trophée de la CAN avec la sélection togolaise ?


Phone Promo TG

Performances Ad

Togocom Kpevika
Plus d'articles
” Comme le père de son fils Serey Dié, elle l’a aussi fait… “, cet ancien artiste fait une sortie remarquée sur Josey