in ,

Football / Covid-19 : la Banque d’Angleterre vole au secours de Tottenham

Le club anglais Tottenham a actuellement des difficultés financières. Une perte de plus de 200 millions de livres sterling est envisageable si rien n’est fait. Les Spurs ont confirmé le jeudi 4 juin 2020 qu’ils avaient profité du mécanisme de financement des entreprises, pour faire face au covid-19, du gouvernement. Il leur offre un « prêt non garanti remboursable en totalité au taux de 0,5 % ».

Mark Zuckerberg : le PDG de Facebook prend ses distances vis-à-vis de Twitter

 



Le covid Corporate Financing Facility (CCFF) a été introduit par le gouvernement en mars pour aider les entreprises à surmonter les perturbations causées par le coronavirus. La boulangerie de la rue haute Greggs, Marks & Spencers et la grande compagnie aérienne Easy Jet ont utilisé le système.

Le CCFF exige des organisations qu’elles répondent à des critères stricts afin d’être éligibles à son utilisation. Les entreprises doivent avoir une cote de crédit de première qualité pour garantir qu’elles peuvent respecter leurs engagements financiers et apporter une « contribution importante » à l’économie britannique.

Ligue 1 : les détails de l’audience du Conseil d’État sur le recours de l’OL

 

Il est rapporté que Manchester United serait le seul autre club de haut niveau à être éligible au programme CCFF. Tottenham doit rembourser le prêt en avril 2021, à moins qu’il ne puisse le retirer pour 12 mois supplémentaires. Il ne sera pas dépensé pour améliorer l’équipe de Jose Mourinho sur le marché des transferts.




Ad Banque Atlantique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Mercato au Real Madrid : Zidane contraint de laisser filer ce joueur de la Serie A

Coronavirus : une étude montre que les enfants sont de ‘’tout petits contaminateurs’’