in

Football : entre Neymar et Mbappé, Pélé désigne son meilleur

Neymar, footballeur du PSG

Depuis sa belle prestation lors du dernier mondial russe, Kylian Mbappé est admiré par les grandes légendes du football comme Pélé. Dans un entretien accordé au quotidien Folha de Sao Paulo, le triple champion du monde a dit à nouveau tout le bien qu’il pense de Kylian Mbappé, mais il a tenu à préciser que l’international tricolore n’était pas encore le meilleur joueur du monde.

Football : entre Neymar et Mbappé, Pélé désigne son meilleur
Dans l’ordre, Pélé, Neymar et Mbappé (de la g. vers la d.)

Alors que Kylian Mbappé enchaîne de très bonnes performances depuis quelque temps, Pélé s’est dit très agacé par les comparaisons récurrentes qui sont faites aujourd’hui par les médias : “On me compare à lui, c’est ça ? On dit qu’il est sur la même voie. Mais il a déjà 19 ans”, a-t-il déclaré, faisant allusion au fait que lui n’avait que 17 ans lorsqu’il avait été couronné champion du monde pour la première fois avec la Seleçao. 

Pelé a par ailleurs précisé qu’il admire Mbappé, mais son compatriote Neymar est meilleur que le français : “Je pense qu’il est meilleur joueur, même si en Europe, tout le monde ne parle que de Mbappé”, a-t-il déclaré. “Ney” a donc les faveurs d’”O Rei”. Cependant, ce dernier a aussi admis être un peu déçu par son successeur comme vedette phare des Auriverde : “Je parle parfois avec son père. Il était difficile de défendre Neymar pour toutes ces choses qu’il faisait en plus de jouer au football. Et je lui ai parlé, qu’il a un grand talent. Il n’a pas eu de chance, car la Selecao n’a pas remporté la Coupe du Monde et il a été marqué (par cet échec). Je suis allé le voir deux fois en Europe, nous avons parlé et j’ai dit que “le football, c’est un don de Dieu et qu’il ne faut pas le gâcher””.

Pelé a enfin répondu à ceux qui déclarent que Lionel Messi est le meilleur footballeur de l’histoire, à l’instar de Xavi et d’Iniesta. “Pour se comparer à Pelé, il faut être quelqu’un qui joue bien du pied gauche, du pied-droit et qui marque aussi de la tête. Je n’ai pas fait plus de buts de tête que mon père (…) Pour moi, Diego Maradona était l’un des meilleurs. Vous allez me demander : était-il meilleur que Messi ? Oui, nettement meilleur. Il y avait aussi Beckenbauer et Cruyff, qui étaient d’excellents joueurs aussi”.



Ad Carte Fidelyo

Les accidents de la circulation tuent trois fois plus de personnes dans les pays pauvres…(OMS)

CAN, CAF, Congo, Constant Omari, RFI

Organisation de la CAN 2019 : le Congo est candidat (Officiel)