in ,

Football / Ghana : de la magie noire au sein de la sélection selon un ancien joueur

Dans un entretien accordé à la radio Joy FM, Derek Boateng, ancien international ghanéen en a profité pour dénoncer les pratiques de magie noire qui seraient toujours à l’oeuvre dans l’équipe nationale du Ghana. Ainsi, l’ancien joueur de Getafe confie être toujours impressionné par ces rituels de sorcellerie : « J’avais des coéquipiers qui recouraient au juju (forme de magie qui s’adresse aux objets). Certains joueurs des Black Stars ne pouvaient parfois même pas regagner leur chambre à cause des odeurs qui s’en dégageaient », lâche t-il.

L’Afrique du Sud ouvre la première école de sorcellerie sur le continent

 

L’ex-milieu de terrain déplore le fait que ces pratiques ne soient pas toujours appliquées pour le bien de l’équipe et la culture de la gagne. Derek Boateng insinue que certains de ses coéquipiers en profitaient pour s’envoyer des sorts entre eux.

« Nous sommes tous ici pour défendre le Ghana, tout devrait être fait pour que l’équipe gagne le match. On ne doit rien faire pour détruire un joueur, pour prendre sa place », affirme le retraité de 37 ans. Avant de faire parler son sens de la philosophie en prônant un message d’unité et de combativité envers la sélection.

Le policier impliqué dans la mort de Floyd désormais poursuivi pour homicide volontaire

 

« Je prie Dieu parce que c’est ce en quoi je crois. D’autres croient aussi en autre chose. Je n’ai rien à y redire, à chacun sa foi, je ne veux changer personne. Tant que toutes les prières sont orientées vers la défense du pays et du maillot national. Je leur dis : si c’est pour le Ghana que vous le faites, faites-le, de même que si vous savez que vous devez manger une orange pour remporter une victoire, faites-le. Mais ne faites rien contre votre frère pour pouvoir devenir titulaire à sa place », a-t-il précisé.



0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaire

Zimbabwe / Covid-19 : le ministre de la Santé démis de ses fonctions

Coronavirus : le virus pourrait entraîner des érections douloureuses et interminables