Football : le meilleur arbitre du monde est une femme !

Organisation d’études historiques et statistiques sur le football, créée en 1984, « l’International Federation of Football History and Statistics » récompense chaque année ce qui se fait de meilleur sur la planète football. Ce classement est une référence, même s’il n’est pas aussi prestigieux que celui du « Ballon d’or » de France Football qui n’est pas remis en 2020 à cause de la pandémie de la Covid-19. L’organisation a rendu son verdict pour l’année 2020 ce samedi et les Français y sont particulièrement à l’honneur.

Une Française s’y distingue tout particulièrement : l’arbitre Stéphanie Frappart. La Francilienne est désignée « meilleur arbitre du monde » sans distinction entre les hommes et les femmes. C’est la première fois qu’une femme est ainsi désignée, devant tous les hommes.

Dans la soirée du mercredi 2 décembre, la Francilienne était déjà devenue la première femme à diriger un match masculin de Ligue des champions (Juventus Turin – Dynamo Kiev). Sa performance a été saluée par la presse italienne pourtant peu réputée pour épargner les arbitres. Trois mois plus tôt, le 6 septembre, elle était aussi devenue la première femme arbitre central d’un match international en compétition officielle masculine (Malte-Lettonie en Ligue des nations).

Pour compléter un palmarès qui devient impressionnant, Stéphanie Frappart fut aussi désignée meilleure arbitre de la Coupe du monde féminine 2019 et arbitre de la finale Etats-Unis-Pays-Bas. Elle a encore été pionnière en étant la première femme arbitre central d’un match de Ligue 1 (Amiens-Strasbourg, le 28 avril 2019) et de Ligue 2 (Niort-Brest, le 8 août 2014).

Didier Deschamps est aussi élu meilleur sélectionneur d’une équipe masculine. C’est la deuxième fois qu’il reçoit ce trophée honorifique. En 2018 déjà, quelques mois après la conquête de la deuxième étoile sur le maillot bleu, il avait été nommé meilleur sélectionneur de l’année en toute logique. Cette fois, avec 100 points, il devance Roberto Martinez, le sélectionneur espagnol de la Belgique (95 points), Luis Enrique (Espagne, 60 points), Tite (Brésil) et Fernando Santos (Portugal, 40 points).

Avec le Parisien.

Similaires