in

Football : l’étonnante confidence de Kingsley Coman

C’est une soirée qu’il n’est pas près d’oublier. En marquant de la tête en finale de la Ligue des champions contre le PSG (1-0), son club formateur, Kingsley Coman est entré dans le cercle très fermé des buteurs français en finale de la plus prestigieuse compétition européenne. Neuvième joueur de son pays à réaliser cet exploit, l’attaquant du Bayern Munich se souvient parfaitement de ce moment qui restera gravé dans sa mémoire.

 



 

“Le ballon était sur l’aile droite, je me suis donc déplacé vers l’axe du terrain, s’est-il remémoré dans une interview parue sur le site de l’UEFA, deux jours avant la tenue de la Supercoupe d’Europe contre le FC Séville. Dans un moment comme celui-ci, vous ne pensez pas à grand chose.

 

Le ballon est venu vers moi, j’ai baissé la tête. Ce n’est pas exactement mon point fort. J’avais même un peu peur quand j’ai frappé ce coup de tête. Heureusement pour moi, le ballon est entré dans le but.”

« Paris pas encore un grand club » : Kingsley Coman lâche une bombe sur le PSG

 

L’international français a peur de faire des têtes, vous n’avez pas rêvé. La probabilité qu’il marque de cette façon était donc faible. D’autant plus qu’il n’était pas du tout en réussite dans cet exercice quelques heures avant le coup d’envoi: “La veille de la finale, nous pratiquions le jeu de tête à l’entraînement. Je n’en ai pas réussi une seule. C’est juste que j’ai un peur des têtes, mes coéquipiers se moquent de moi. Cela arrive régulièrement. Ils m’ont un peu taquiné mais ce n’est jamais méchant.”



Ad Carte Fidelyo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Togo / U.L : La phase de tests des phytomédicaments sur les hommes peut commencer

Togo : l’émouvant message de Raoul Le Blanc derrière les barreaux