Football : l’international Brésilien Cafu en deuil

L’ex capitaine de la Seleçao Marcos Evangelista de Moraes, dit Cafu, vient de perdre son fils Danilo Feliciano de Moraes, à la suite d’une crise cardiaque.

Âgé de 30 ans, Danilo Feliciano de Moraes s’en est allé le mercredi 4 septembre 2019, après avoir été victime d’un arrêt cardiaque pendant un match de foot organisé pour l’anniversaire de sa sœur à Sao Paulo.

Lire aussi: Inter Milan : les chants de singes sont un signe de ‘respect’ et non du ‘racisme’ selon des supporters

Selon la reconstitution des faits que l’ex-champion du monde brésilien a communiqué à l’ami Paulo Sergio (lui aussi ex-giallorosso), Danilo se serait senti mal après avoir joué durant dix minutes. Transporté à l’unité Alphaville de l’hôpital Albert Einstein di Sao Paulo, ce dernier est décédé après quelques minutes d’un infarctus, malgré la tentative de réanimation des médecins.

Il laisse derrière lui sa compagne et un petit garçon. La Roma a tenu à présenter ses condoléances à la famille, via une publication sur Twitter. Tout comme Francesco Totti, qui a lui aussi publié un post : « Je l’ai vu grandir, ce n’est pas possible. Je suis proche de toi mon ami, je te soutiens de tout mon cœur. Reposes en paix Danilo ».

Lire aussi: Togo/ASI : l’énergie solaire au cœur des discussions à Lomé

Deux fois vainqueur de la Coupe du Monde (1994 et 2002) et une fois de la Ligue des Champions (2007 avec l’AC Milan), Cafu pleure son fils en postant le 11 août dernier sur Instagram, jour de la fête des pères au Brésil, une photo sur laquelle apparaît Danilo (à droite).

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Feliz dia dos pais! ❤️ . . . . . #familia #diadospais #filhos

Une publication partagée par Cafu (@cafu2) le

Plus d'articles
Anniversaire de Macron ce lundi : l’Élysée précise l’état de santé du président