Suspendu de toutes activités liées au football pendant quatre ans, en raison d’un paiement déloyal reçu en 2011 de la part de Sepp Blatter, l’ancien président de la Fédération internationale (FIFA), Michel Platini demande aujourd’hui réparation.

Voici les jobs les mieux payés sans diplôme



Libre d’exercer à nouveau une fonction depuis début octobre , l’ex-président de l’UEFA réclame à l’instance le paiement d’arriérés de salaire et d’un bonus « prévus dans son contrat », ainsi que le paiement de frais d’avocats à la suite des multiples procédures engagées ces dernières années.

Selon des sources proches du dossier, le montant global espéré par l’ancien dirigeant (64 ans) s’élève à environ 7,2 millions d’euros, dont 5,5 M€ d’arriérés de salaires. Des chiffres toutefois non confirmés par l’intéressé.

Real Madrid : Zidane dévoile le nom de son potentiel successeur

« Nous avons réclamé un solde de salaire, qui est selon nous dû contractuellement, a complété Vincent Solari, avocat genevois de l’ancien Ballon d’Or, dans un email envoyé à l’AFP. Nous n’avons pas réclamé le bonus que vous indiquez, ni en l’état un montant de salaire tel que celui que vous mentionnez, mais largement moins. »

 

Avec L’Equipe