Football : retour sur ce jour où Luis Suarez s’est mis à dos l’Afrique toute entière (vidéo)

Il y a 12 ans, soit exactement en juillet 2010, c’est une main volontaire de Luis Suarez qui fait débat, lors du quart de finale de la Coupe du monde, face au Ghana. 

À la dernière minute du match, alors que les deux équipes sont à égalité (1-1), l’attaquant uruguayen supplée son gardien sur la ligne de but et détourne le ballon du bras évitant ainsi l’élimination de la Céleste. 

En effet dans la foulée, alors que Suarez a été logiquement expulsé, Asamoah Gyan rate le penalty ! Les Uruguayens remporteront le match aux tirs au but. Le lendemain, la question est sur toutes les lèvres : Suarez, héros ou tricheur ?

La réalité, cependant, est que le Ghana n’a pas gagné. Une main de Luis Suarez a arrêté un tir au but dans le temps additionnel, l’un des moments les plus controversés et les plus mémorables de ce tournoi. 

Un jour qui reste mémorable pour le Ghana et pour l’Afrique toute entière qui a manqué de voir une de ses nations disputer une première demi-finale de la Coupe du monde.

Similaires