Football / Thiago Silva : voici le Top 3 de ses coachs préférés

Après de longues années passées dans la capitale française, Thiago Silva a posé lors du dernier mercato dernier ses valises à Londres, du côté de Chelsea où il évolue.

S’il a connu des débuts difficiles sous les ordres de Franck Lampard, il faut avouer que la charnière centrale brésilienne a su finalement s’imposer là-bas en Angleterre. Occasion pour lui, du haut de ses 36 ans, potentiellement à l’apocalypse de sa carrière, de faire des confidences sur les coachs qui ont marqués sa carrière professionnelle sinon ses entraîneurs préférés.

Tite et le Brésil

Sélectionneur de la Selecao depuis 2016, Tite a de bonnes relations avec Thiago Silva qu’il n’hésite à convoquer régulièrement en sélection dès que l’occasion se présente. Il a d’ailleurs validé le choix de l’ex capitaine du PSG lorsqu’il a décidé de rejoindre les Blues.

“Je suis content de le voir jouer dans un grand club, dans un championnat compétitif. C’est important de jouer au haut niveau pour être prêt pour jouer en sélection. S’il était allé en Chine, le niveau aurait été différent. Mais à Chelsea, il sera mis à l’épreuve et s’il n’arrive pas à être performant, ce sera compliqué pour lui”, a expliqué le technicien auriverde.

Carlo Anceloti et son côté très humain

Tout comme Tite, Thiago Silva éprouve une admiration pantagruélique à Carlo Anceloti qu’il a connu lorsqu’il évoluait à l’AC Milan et au PSG. Il déclare d’ailleurs à leur propos que : « Concernant Tite et Ancelotti, il est quasiment impossible d’aimer l’un et de ne pas aimer l’autre, car ils se ressemblent beaucoup. Ils comprennent beaucoup le football, mais se démarquent sur le plan humain ».

Thomas Tuchel, le proche

L’un des épisodes récents entre les deux hommes prouve la présence du coach allemand dans cette liste.

Alors qu’il était très critiqué lors de la défaite du PSG face à Leipzig en ligue des Champions cette saison (1-2), Thiago Silva a défendu avec vigueur son ancien entraîneur.

« Parfois, il se passe des choses à Paris qu’on ne comprend pas. Je ne sais pas quoi dire. C’est malheureux pour le coach, dont je suis très proche. Je continue à lui envoyer des messages parfois parce que c’est un mec extraordinaire mais il ne passe pas un bon moment. Je crois qu’ils vont se qualifier parce que c’est une très bonne équipe avec des joueurs très responsables».

Sûrement très content que le PSG ait pu se qualifier pour les huitièmes de finale de la compétition. Pour un joueur de ce calibre, Thiago Silva a plutôt du goût en termes de coach

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
Facebook : Faites une visite virtuelle à vos connaissances avec le Messenger Rooms