Crédit photo : football365

Football : Zinédine Zidane très proche de sa signature avec …

Depuis le temps où le nom d’Arsène Wenger est lié et cité au Paris Saint-Germain, on se demande parfois si l’histoire aura vraiment lieu un jour  si cela restera éternellement un serpent de mer. L’ancien entraîneur emblématique d’Arsenal a d’ailleurs récemment lui-même confié, dans le documentaire “Arsène Wenger : l’Invincible”, qu’il aurait pu s’asseoir sur le banc du Parc des Princes de son temps chez les Gunners.

« J’aurais pu aller dans l’équipe nationale française. L’équipe nationale anglaise deux ou trois fois même. J’aurais pu aller deux fois au Real Madrid. J’aurais pu aller à la Juventus, au Paris Saint-Germain, et même à Manchester United ».

Mais voilà, l’hypothèse de voir le technicien français de 72 ans endosser à nouveau le costume de coach, plus de trois ans après son dernier match dirigé à l’Emirates Stadium, s’estompe au fil des mois.

Cela ne veut toutefois pas dire que celui qui occupe la fonction de directeur du Développement du football mondial au sein de la FIFA depuis le 13 novembre 2019 ne sera plus jamais engagé dans un club. Une fois encore, le nom du PSG entre d’ailleurs en ligne de compte.

Wenger veut travailler avec Zidane

Selon nos informations, l’émir du Qatar rêve toujours de voir Arsène Wenger débarquer un jour dans l’organigramme du club de la capitale. Pas pour occuper le poste d’entraîneur, bien que l’avenir de Mauricio Pochettino demeure dans le flou, mais du côté de la direction sportive. Les dirigeants qataris avaient déjà tenté de rapatrier l’homme aux trois titres de champion d’Angleterre lors de son départ d’Arsenal, à l’été 2018.

En vain donc, même si plusieurs personnes en internes, comme Jean-Claude Blanc, étaient favorables à son arrivée. À l’époque, même Thomas Tuchel voyait son éventuelle arrivée d’un bon œil, en lieu et place d’Antero Henrique, finalement remplacé par Leonardo. Arsène Wenger, dont le nom a été également cité par le passé au Real Madrid pour un poste identique, n’était pas forcément très chaud, à l’époque, pour rejoindre une situation un peu brouillonne où il n’aurait pas les pleins pouvoirs sportivement. Il est toujours à l’écoute de ce que pourrait lui proposer le PSG à l’avenir.

Un élément de taille pourrait faire la différence dans cette histoire : Zinedine Zidane. En cas de nomination de l’ancien entraîneur du Real Madrid sur le banc parisien, il s’agirait d’un énorme surplus de motivation pour Arsène Wenger, qui pourrait ainsi céder aux sirènes du PSG. Voilà un nouveau chapitre à ajouter aux pages d’une histoire qui, sans avoir véritablement débuté, est loin d’être terminée.

À l’heure où l’avenir de Mauricio Pochettino parait de plus en plus incertain et que les choix et décisions de Leonardo ne cessent d’être remises en question par les supporters, l’idée d’un ticket Zidane-Wenger pourrait avoir un sacré cachet Porte de Saint-Cloud.

Plus d'articles
Michael B.Jordan à la recherche d’une femme qui présente cette qualité