Forbes diagnostique le divorce de Kanye West et Kim Kardashian ; qui gagne et qui perd ?

Kim Kardashian et Kanye West, c’est fini après sept ans de mariage ! Vendredi, le couple a officialisé le divorce.

Avec leur nombreuse possessions, notamment, des maisons, un certain nombre d’hypothèques, y compris un manoir dans le comté de Los Angeles, un condo à Miami et deux ranchs dans le Wyoming, qui garde quoi ? Ce n’est pas tout. L’an dernier West aurait envoyé à Forbes des documents où figurent aussi 5 millions de dollars (2,7 milliards FCFA) en art, près de 4 millions de dollars en véhicules (plus de 2,1 milliards FCFA), 3,2 millions de dollars (1,7 milliard FCFA) en bijoux et même 300 000 dollars (plus de 162 ,3 millions FCFA) de bétail.

A qui reviendra quoi ne dépend plus que des conditions de leur accord et de tout règlement que leurs avocats pourront négocier, mais comme le souligne Forbes, leurs marques personnelles et leurs entreprises ne peuvent pas être touchées par ce divorce, Kim Kardashian et Kanye West ayant potentiellement un accord prénuptial.

Bonne nouvelle pour Kanye dont la marque « Yeezy » vaut 1,25 milliard de dollars (676,6 milliards FCFA), ce qui, par coïncidence, est également la valeur nette totale de Kanye alors que Kim, elle, vaut 750 millions de dollars (406 milliards FCFA), dont une grande partie est liée à KKW Beauty et à ses diverses activités médiatiques, rapporte Afrik.

Il y a donc 70 millions de dollars (38 milliards FCFA) en jeu, selon Forbes, somme qui provient de divers actifs, notamment de l’immobilier, des œuvres d’art et même des bijoux. On ignore à qui l’argent ira ou si il est aussi lié à un accord. En ce qui concerne leurs enfants, le couple a jugé bon d’être coparents ; ils se partageront leur garde.

Plus d'articles
Le Real Madrid lâche 60 ME au mercato, Benzema menacé ?