Forbes : les milliardaires africains actifs dans la tech et les télécoms

Forbes Africa a récemment publié sa liste 2021 des milliardaires africains. Elle comprend 18 personnalités, tous des hommes d’affaires et principalement originaires de cinq pays : Egypte, Maroc, Nigeria, Afrique du Sud et Zimbabwe. Parmi eux, nombreux sont ceux qui ont des intérêts dans les secteurs des médias, des télécommunications et des technologies.

Ceux dont la fortune vient principalement des industries sont le Nigérian Mike Adenuga (6,3 milliards de dollars), l’Egyptien Naguib Sawiris (3,2 milliards de dollars), le Sud-africain Koos Beker (2,8 milliards de dollars), le Zimbabwéen Strive Masiyiwa (1,2 milliards de dollars). Tous sont des figures importantes des télécommunications africaines, à l’exception de Beker dont la richesse vient des médias.

Dans la liste de Forbes, celui dont les liens avec les secteurs en question sont évoqués est le Marocain Othman Benjelloun. Le CEO de BMCE Bank a des parts au sein d’Orange Maroc. Il est aussi impliqué dans un projet de ville technologique à Tanger, à travers sa holding FinanceCom.

Il convient de noter que la technologie est aujourd’hui incontournable pour tous les hommes d’affaires africains. Par exemple, si Aliko Dangote (premier avec 12,1 milliards de dollars) est surtout un riche industriel, il est aussi à l’origine de SunTrust Bank, la première banque 100 % digitale de son pays.

Avec afriqueitnews

Plus d'articles
Cameroun : Paul Biya sanctionne plusieurs policiers ; les raisons