Formule 1 : L’énorme révélation de Lewis Hamilton sur sa fin de carrière

Ils sont désormais deux. En 2004, Michael Schumacher décrochait son septième titre mondial, un record qui a longtemps semblé hors d’atteinte. La porte s’est d’abord entrouverte quand Sebastian Vettel obtenait son quatrième sacre consécutif à seulement 26 ans. Mais finalement l’impensable a été réalisé par le grand rival du pilote allemand.

Au terme d’une saison particulière mais rondement menée, Lewis Hamilton a égalé le Baron rouge après avoir dépassé sa marque de victoires en Grand Prix. Même s’il n’est pas officiellement inscrit au prochain championnat du monde, le pilote britannique devrait avoir l’occasion de s’isoler au sommet de la Formule 1 dès l’année prochaine.

En lutte pour le titre chaque saison depuis ses débuts, Lewis Hamilton n’a jamais terminé au-delà du top 5. Une régularité hors-norme que le champion britannique entend conserver, même à 35 ans.

« Quand j’arrêterai, je ne serai pas torturé par la décision de prendre ma retraite »

« Je ne veux pas permettre à mon niveau de performance de baisser. Je dois trouver comment faire, comment je peux améliorer de manière incrémentale et ce n’est pas facile du tout, surtout avec l’âge. Mais il y a eu une belle chose en Formule 1, une chose que ce sport m’a donné, c’est une nouvelle motivation, une plateforme pour m’exprimer. Je peux pratiquement faire tout ce que je veux pour faire avancer les choses. C’est pour cela que quand j’arrêterai, je ne serai pas torturé par la décision de prendre ma retraite. Je ne veux pas le faire trop tôt et je ne veux pas le faire trop tard parce que quand vous êtes sur une mauvaise pente, que vous descendez… les gens parlent autrement et cela efface toutes les bonnes choses. Je ne veux pas que cela se produise », a expliqué Lewis Hamilton dans des propos rapportés par NextGen-Auto.

Avec le10sport

Similaires