Fortune : voici l’homme le plus riche de la Côte d’Ivoire

Sa fortune est estimée à 410 millions de dollars. Son groupe Sifca emploie directement plus de 33000 personnes, réalise près de 900 milliards de chiffre d’affaires et exploite plus 100 000 hectares de terres. Jean-Louis Billon, PDG du groupe Sifca, est l’un des géants hommes d’affaires du continent africain et du monde, leader de l’agro-alimentaire en Côte d’Ivoire. 

Né le 8 décembre 1964, à Bouaké, une ville du centre de Côte d’Ivoire, située à quelque 350 km d’Abidjan. Jean-Louis Billon est le fils de Pierre Billon, fondateur de la Société immobilière et financière de la Côte africaine (SIFCA), un important groupe agro-industriel ivoirien actif sur les marchés de l’huile de palme, du caoutchouc et du sucre. Jean-Louis connaît une enfance heureuse. 

Il fait ses études primaires au Nid de Cocody, à Abidjan, puis ses études secondaires au Collège moderne d’Abidjan II et au pensionnat de Bingerville. En classe de seconde, il part, en France, pour y poursuivre ses études

Jean-Louis Billon obtient une maîtrise en droit des affaires, à l’université de Montpellier, ainsi qu’un diplôme de l’Institut des hautes études de Défense nationale (IHEDN), dans l’Hexagone. Il prend, ensuite, la direction des États-Unis, où il décrochera un master en affaires internationales, à l’université de Floride. 

En 1992, en Floride, donc, le tout nouveau diplômé fait la connaissance de celle qui deviendra, en 1994, sa future femme, en la personne d’Henriette Gomis (fille de Charles Gomis, un haut diplomate, sous Félix Houphouët-Boigny, et éphémère ministre des Relations extérieures, en 2000, sous le Général Robert Gueï)Celui qui deviendra, plus tard, la première fortune ivoirienne, débute sa carrière dans l’Etat américain du Wisconsin, comme directeur des ventes de la société Grace Cocoa. 

En 1995, il retourne dans sa Côte d’Ivoire natale et intègre, dans la même année, comme secrétaire général, le groupe familial (SIFCA), dont il prend les rênes, en 2001, suite à la mort de son père. Au cours de la même période, grâce à son influence dans sa région natale, il se fait élire maire de la commune de Dabakala. 

Plus tard, il occupe plusieurs postes et fut ministre de commerce en Côte d’Ivoire. Jean-Louis Billon est titulaire de nombreuses distinctions honorifiques. Jean-Louis Billon dirige le plus grand groupe privé ivoirien et demeure, à ce jour, la première fortune du pays. 

Similaires